Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
UNDR FO

UNDR FO

Union Nationale FO des Personnels des services des Départements et des Régions

Publié le par unpsdr-fo
Publié dans : #fermeture lycées conseil régional franche comté
FERMETURE ENVISAGEE DE 8 LYCEES EN FRANCHE COMTE

Fermeture de 8 lycées au conseil régional de Franche Comté

L’union nationale des départements et régions a pris connaissance du préavis de grève lancé par le syndicat FO du conseil régional de Franche Comté.
Le conseil régional, par le biais de sa présidente, a décidé de fermer 8 lycées par pure économie.
FO a décidé d’engager un mouvement de grève qui débutera le 13 mai au Lycée Montjoux (l’un des lycées qui doit être fermé).
L’union nationale des départements et régions soutient la décision du syndicat FO du conseil régional de déposer un préavis de grève « à compter du 13 mai 2014».
L’union nationale des départements et régions s’inscrit totalement dans cette action, elle appelle l’ensemble des syndicats à soutenir nos camarades et à faire remonter leurs propres initiatives puisque partout la machine destructive est en marche.
Ces revendications s’inscrivent dans le combat pour imposer le retrait du « pacte de responsabilité » et de toutes les mesures qui y sont liées : c’est pour cela que nous devons être nombreux dans la grève du 15 mai appelée par toutes les fédérations des trois versants de la Fonction Publique.
L’union nationale FORCE OUVRIERE des personnels des services des départements et des régions soutient toutes ses structures syndicales concernées, réaffirme que, décentralisation ou plan d’économies forcé pour les collectivités territoriales, nouveau projet de loi, comme la loi MAPTAM du 27 janvier 2014, cette politique est inacceptable et plus que jamais les agents des Départements et des Régions sont face à la réalité des contre-réformes.

Nous exigeons le rejet de ces projets, et du plan d’austérité.

Voir les commentaires

Publié le par unpsdr-fo
Publié dans : #destructions des services publics de proximité
REACTION DE L’UNION NATIONALE FORCE OUVRIERE DES SYNDICATS DES SERVICES DES DEPARTEMENTS ET DES REGIONS

- L’Union nationale des syndicats des Départements et des Régions est opposée au projet de fusion des régions et de suppression des départements annoncé par le Président de la République,
- FO remet en cause l’approche strictement comptable de cette réforme comme elle l’a fait pour la RGPP, pour la MAP, pour la loi Hôpital Santé Patients Territoire.
Force Ouvrière est opposée au pacte de responsabilité et à la réforme territoriale
- Impact sur la présence des services publics et sur leur rôle de proximité vis-à-vis des usagers,
- Conséquences sur les personnels des trois versants de la fonction publique. Force Ouvrière défend le statut général et la spécificité garants de l’indépendance vis-à-vis du pouvoir politique,
- Danger de mise en place d’un droit différencié d’une région à une autre.
Pour Force Ouvrière, ces conséquences sont désastreuses
Face au taux d’abstention et au rejet de la politique gouvernementale exprimés par les Français lors des deux dernières consultations électorales, Force Ouvrière réitère sa demande au gouvernement de suspendre les réformes en cours, dont celle relative à l’organisation territoriale de la République
- Force Ouvrière revendique un référendum avant toute réorganisation, toute redéfinition des missions des collectivités. Il faut réfléchir et déterminer ce que nous souhaitons comme service public.

Fo rappelle son attachement à la commune, au département, à la région, à la République une, indivisible et laïque

L’Union Nationale des Personnels des Départements et régions Force Ouvrière défend les intérêts des agents des conseils généraux et régionaux. Elle dénonce les conséquences des regroupements des régions et des suppressions des départements. Comment accepter une région où il y aurait une « mégapole-métropole » et un vaste désert de 10 à 20 départements – Les principes fondamentaux de la République seraient remis en cause.

L’Union Nationale des Personnels des Départements et des Régions Force Ouvrière, comme la fédération, dénonce et condamne cette décentralisation à marche forcée qui remet en cause l’unité de la République et méprise les agents territoriaux.

L’Union Nationale des Personnels des Départements et des Régions Force Ouvrière, avec ses structures locales, mettra en oeuvre toutes actions, y compris le rapport de force et le recours à la grève, pour défendre les intérêts des agents titulaires et non titulaires des départements et des régions.

Voir les commentaires

Le secrétaire général de Force Ouvrière, Jean Claude Mailly et la Fédération des Services publics et de Santé FO ont tenu une conférence de presse sur la réforme territoriale mercredi 11 juin 2014 à 11h00 au siège de la confédération FO.

Voir les commentaires

 LA CHASSE AUX DEPARTEMENTS ET REGIONS SE CONFIRME

L’annonce du Président de la République précisant le redécoupage des régions engage une nouvelle phase de la décentralisation.

Celle-ci va déboucher sur la suppression des départements.

Pour l’Union Nationale des Personnels des Départements et des Régions, cette nouvelle
réforme est inacceptable.

Depuis plusieurs semaines, nous assistons à une véritable surenchère de déclaration et de marchandage entre les exécutifs, au mépris de l’opinion des citoyens et du devenir des agents territoriaux.

L’Union Nationale des Personnels des Départements et Régions Force Ouvrière, défenseurs de l’intérêt des agents des conseils généraux et régionaux dénonce les conséquences énoncées des regroupements des régions et des suppressions des départements.

Aujourd’hui, l’inquiétude des 82.000 agents de ces collectivités est à son comble. À juste
titre, ils s’interrogent sur leurs futures conditions de travail, de rémunération, leur affectation.

L’Union Nationale des Personnels des Départements et Régions Force Ouvrière, comme la fédération, dénonce et condamne cette décentralisation à marche forcée qui remet en cause l’unité de la République et méprise les agents territoriaux.

L’Union Nationale des Personnels des Départements et Régions Force Ouvrière, avec ses structures locales, mettra en œuvre toutes actions, y compris le rapport de force et le recours à la grève, pour défendre les intérêts des agents titulaires et non titulaires des départements et des régions

Voir les commentaires

Publié le par unpsdr-fo
Publié dans : #avenir fonction publique, #départements et régions
 DÉCLARATION FO À LA PRÉSENTATION DU PROJET DE LOI CLARIFIANT L’ORGANISATION TERRITORIALE DE LA RÉPUBLIQUE.

Après le taux d’abstention et le rejet massif de la politique gouvernementale à l’occasion des élections municipales et hier des élections européennes, FO vous demande Madame la Ministre et, à travers vous, nous le demandons au gouvernement, de suspendre les différentes réformes en cours, et notamment ce projet de loi clarifiant l’organisation territoriale de la République.

Pour FO, toute organisation administrative de la France qui va entrainer une réorganisation et une redéfinition des missions et des acteurs publics doit passer par un débat de fond. Ce débat, au-delà de celui tenu au Parlement, nous semble pour FO être du ressort du Commissariat Général à la Stratégie et à la Prospective (CGSP).

De même, FO revendique que toute changement de cette nature soit soumis au vote des citoyens par référendum. Les citoyens sont aptes à se saisir des enjeux comme nous avons pu le voir récemment en Alsace avec le refus de la fusion des conseils généraux du Bas Rhin et du Haut Rhin avec le conseil régional.


Pour revenir au texte, ce projet de loi qui prône l’intercommunalité et la fusion des régions n’est absolument pas partagé par FO.

Son impact sur la présence des Services publics au plus proche de nos concitoyens, l’impact sur les personnels et le risque d’un droit différencié d’une région à une autre sont, pour FO, désastreux.

FO rappelle son attachement à la commune, au département et à la région ainsi qu’à la République une, indivisible et laïque. Sur le plan des personnels, FO défend le statut général et la spécificité des 3 versants de la Fonction publique et rappelle son opposition aux cadres trans-fonctions publiques tels que proposés dans le cadre des réunions sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations.

Avec le Pacte de responsabilité et les 54 milliards de réductions des dépenses publiques qui l’accompagnent, le gouvernement poursuit sa politique d’austérité affaiblissant un peu plus les Services publics et la protection sociale.

Madame la Ministre, FO vous demande solennellement de stopper la politique menée dans votre champ de compétences. Si vous persistez, chacun pourra constater que l’austérité continue avec les conséquences que cela implique à tous les niveaux !

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>