Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNDR FO

UNDR FO

Union Nationale FO des Personnels des services des Départements et des Régions

Publié le par unpsdr-fo

Conférence sociale : du blabla... mais pour quel résultat

 

conference-sociale.jpgLa grande conférence sociale s’est tenue les lundi 9 et mardi 10 Juillet. Un certain nombre de sujets ont été abordés à l’occasion de celle-ci en présence des syndicats, de l’ensemble des acteurs de l’économie sociale et des membres du gouvernement. La confédération FORCE OUVRIERE fera le compte-rendu de celle-ci dans un document à paraître très prochainement. S’agissant de la Fonction publique, les représentants FORCE OUVRIERE étaient présents à la table ronde sur le Service public. De cette « grande conférence » il ressort des thèmes, une méthode et un calendrier qui est en cours d’élaboration.

Sur le quotidien des agents de la Fonction publique, rien de concret et des inquiétudes grandissantes :

Valeur du point d’indice : rien sur 2012. Pour 2013 aucune ouverture pour l'instant et renvoi à une réunion à la rentrée sur le pouvoir d’achat et les priorités à définir avec l’ensemble des éléments de la rémunération. Très décevant !

Grilles indiciaires : ouverture de discussions à la rentrée sur la refonte des grilles indiciaires où sera abordé le problème du contingentement du 8 ème échelon de la catégorie C administrative.

 Jour de carence : aucune décision d’abrogation alors même que ceux qui nous gouvernent aujourd’hui s’y étaient fortement opposés sous la mandature précédente. Une vraie déception !

 Décentralisation : concertation en préalable à l’acte III de la décentralisation. A suivre de près...

 Bilan de la RGPP : les organisations syndicales seront consultées par les inspections en charge d'en effectuer le bilan, même si la RGPP est d'ores et déjà stoppée.

D’autres thèmes seront abordés à la rentrée (santé, sécurité au travail, bilan accord 2009, loi 2012 sur les non-titulaires avec une réunion du comité de suivi à la rentrée, intéressement collectif, bilan PFR pour ajustement, action sociale interministérielle, dossier égalité H/F, etc…) avec les organisations syndicales de la fonction publique.

Même si cette rencontre était nécessaire, la FGF-FO constate qu’il n’y a aucune avancée concrète pour les fonctionnaires de l’Etat.

Quant aux effectifs, le cadrage gouvernemental n’a pas évolué. Les suppressions importantes des effectifs s’ajoutent à celles des années précédentes dans les départements ministériels définis comme non prioritaires (Finances, Ecologie, Défense, etc). Et ce, alors même que les situations de conditions de travail et de détresse se traduisent par une augmentation importante des risques psycho-sociaux.

La coupe est pleine : les agents ne supporteront pas davantage d’être les variables d’ajustement du gouvernement au nom de la sacro-sainte exemplarité et des contraintes budgétaires inégalées.

La FGF-FO souhaite s’inscrire dans une démarche constructive d’échanges et de discussions dans le cadre du calendrier qui lui sera proposé pour la rentrée. D'autant plus que la ministre a annoncé son intention d'abroger le décret ayant institué la situation de réorientation professionnelle issue de la Loi Mobilité et Parcours professionnels, seule bonne nouvelle de cette Conférence.

Néanmoins, nous ne sommes pas dupes et resterons vigilants. D’ores et déjà, nous appelons l’ensemble de nos structures à diffuser et développer les revendications

Dans ce cadre, une mobilisation n’est pas à exclure dans les prochains mois.

Commenter cet article