Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UNDR FO

UNDR FO

Union Nationale FO des Personnels des services des Départements et des Régions

Publié le par unpsdr-fo
Publié dans : #département ardèche fo route

Ils étaient en grève et ils étaient là pour tenir le siège. Des agents des routes étaient déterminés, hier, à l’hôtel du département. Plus de 100 hommes en orange, de toute l’Ardèche, avaient fait le déplacement pour s’immiscer à la réunion du comité technique. À l’ordre du jour : la réorganisation du système des astreintes prévue pour la prochaine période hivernale (lire L’info en +).

« Ce n’est pas acceptable pour nous. Et le service rendu à la population ne sera pas meilleur », a lancé un agent au début de la séance, avant que plusieurs ne prennent la parole pour exprimer leur opposition. « Vous continuez, au risque de voir des camions garés devant l’hôtel du département, un jour de neige… »

Bérangère Bastide (PS), vice-présidente du conseil départemental en charge du personnel, présidait le comité. Elle a donné la parole aux agents avant de formuler une réponse générale sur l’objectif de la réorganisation. « Nous ne voulons pas faire des économies mais plutôt améliorer le service rendu à la population. Comme vous. Pour l’instant, il s’agit d’une expérimentation », a-t-elle expliqué pour rassurer des fonctionnaires loin d’être convaincus. Les représentants du personnel, Jean-Claude Escalier (FO) et Marie-Claude Chosson (CGT), à l’origine de ce mouvement, ont pris la parole pour dénoncer « un dialogue de sourd » et demander le retrait de la question à l’ordre du jour. Demande soutenue par Frédéric Sausset (LR), élu d’opposition au Département et maire de Tournon, et Max Chaze (DVG), élu de la majorité.

Bérangère Bastide n’a pas assuré aux agents que la question serait retirée de l’ordre du jour, « pour cela il faut pouvoir ouvrir la séance. Je vous demande de laisser le comité se tenir dans les règles. » Les agents ont refusé. « Nous ne sommes plus dans un dialogue social mais dans un conflit ouvert », a lancé Marie-Claude Chosson. Le comité technique a été ajourné. Les agents ont déjà annoncé qu’ils pourraient s’inviter aussi à la prochaine séance.

Mobilisation des agents des routes de l'Ardèche

Commenter cet article